Une trentaine de recrutements en 2018 à la centrale du Bugey

Recrutements centrale du Bugey ©EDF

Acteur majeur de l’emploi dans l’Ain avec près de 1 700 salariés d'EDF et de ses prestataires, le site lance sa campagne de recrutement 2018.

Cette année, la cen­trale du Bugey entend embau­cher une tren­taine de per­sonnes et pour­suit sa poli­tique volon­ta­riste en matière d’alternance. Vingt-huit emplois sont à pour­voir, notam­ment dans les domaines tech­niques, et concernent divers niveaux de qua­li­fi­ca­tion (exé­cu­tion, maî­trise et cadres).

Ces offres concernent prin­ci­pa­le­ment trois pro­fils : agent de ter­rain et tech­ni­cien dans le domaine de la main­te­nance et de l’exploitation indus­trielle ; char­gé d’affaires dans le domaine de la pré­pa­ra­tion électrique/électronique ; ingé­nieur en auto­ma­tismes indus­triels.

La cen­trale du Bugey mise éga­le­ment sur l’alternance pour assu­rer le renou­vel­le­ment du savoir-faire et main­te­nir son haut niveau de per­for­mance sur le long terme. En 2017, elle a ain­si recru­té 60 alter­nants, qui ont tous été enca­drés par un tuteur dédié lors de leurs par­cours de pro­fes­sion­na­li­sa­tion.

En 2018, la cen­trale du Bugey recherche près de 35 étu­diants en appren­tis­sage ou contrat de pro­fes­sion­na­li­sa­tion du Bac au Bac +5, pour rejoindre ses effec­tifs. Une jour­née dédiée au recru­te­ment des alter­nants sera orga­ni­sée au prin­temps pro­chain pour favo­ri­ser les échanges entre can­di­dats et pro­fes­sion­nels du nucléaire.

"Grand carénage"

La cen­trale du Bugey est enga­gée depuis 2014, dans un ensemble d'opération de renou­vel­le­ment, de rééva­lua­tion et de requa­li­fi­ca­tion des maté­riels de ses ins­tal­la­tions, en vue de pro­lon­ger sa durée de vie au-delà des 40 ans pré­vus à sa construc­tion, avec une prise en compte des mesures de sécu­ri­té post Fuku­shi­ma. Ce "Grand Caré­nage" pré­voit 2,1 mil­liards de tra­vaux jusqu'en 2025, avec un pic d'activité sur 2020 et 2021. À ce moment-là, quelque 4 000 per­sonnes tra­vaille­ront sur le site. Un défi finan­cier, indus­triel, tech­nique et logis­tique dont l'un des enjeux sera de mettre en rela­tion les pres­ta­taires habi­tuels avec d'autres entre­prises locales et de per­mettre à ces entre­prises de for­mer leurs équipes aux spé­ci­fi­ci­tés du nucléaire.

La cen­trale du Bugey compte quatre uni­tés de pro­duc­tion en acti­vi­té, construites entre 1978 et 1980. Ses quatre réac­teurs engendrent 25 TWh d'électricité, soit 4 % de la pro­duc­tion d'EDF.

Toutes les offres d’emploi de la cen­trale nucé­laire du Bugey sont consul­tables sur le site inter­net https://www.edf.fr/edf-recrute. Les offres seront mises à jour régu­liè­re­ment au cours de l’année 2018. Pour pos­tu­ler, les can­di­dats doivent y dépo­ser leur CV et leur lettre de moti­va­tion.

Par­ta­gez cet article sur vos réseaux sociaux !

Publicité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*