Automobile : La LLD en hausse

LLD ©Gérard Uferas-Arval Paris

Le Syndicat national des loueurs de voitures en longue durée (SNLVLD) dresse le bilan 2017 et les perspectives 2018, avec l'arrivée de nouveaux services.

Le Syn­di­cat natio­nal des loueurs de voi­tures en longue durée (SNLVLD) — qui fête ses 40 ans cette année — vient de publier son bilan de l'année 2017 et ses pers­pec­tives pour 2018. L'an der­nier, donc, 510 098 véhi­cules ont été mis à la route en pro­gres­sion de 4,9 % par rap­port à l'année pré­cé­dente. La part de la loca­tion longue durée (LLD) au sein du mar­ché glo­bal véhi­cules par­ti­cu­liers et véhi­cules uti­li­taires entre­prises est de 56,4 %. Ain­si, le parc de véhi­cules en LLD, en hausse de 7 % en 2017, compte 1 366 796 véhi­cules, tan­dis que les flottes ont aug­men­té de 17,6 % à 406 134 véhi­cules, ce qui porte l'ensemble à 1 772 930 véhi­cules gérés par les acteurs du sec­teur, en aug­men­ta­tion de 7,1 %.

On ne s'étonnera que les adhé­rents du SNLVLD inter­ro­gés par leur syn­di­cat aient jugé l'année très bonne à 75 %. Une année mar­quée, selon eux, par l'amorce de la bas­cule du die­sel vers l'essence, par le déve­lop­pe­ment de la LLD aux par­ti­cu­liers et une meilleure péné­tra­tion de cette offre auprès des TPE.

Mobilité

En 2018, la méthode de cal­cul évo­lue. Elle se base­ra sur les imma­tri­cu­la­tions plu­tôt que sur les mises à la route décla­rées par les loueurs. L'optimisme des loueurs est modé­ré par quelques incer­ti­tudes sur la fis­ca­li­té pour 50 % d'entre eux et les ten­sions sur le mar­ché du véhi­cule d'occasion pour 37,5 %.

« Tous les loueurs confirment une aug­men­ta­tion de la demande sur les ser­vices liés à la mobi­li­té, affirme le SNLVLD. Cer­tains ont des offres opé­ra­tion­nelles bien dif­fu­sées sur 2017, notam­ment auprès des nou­veaux clients qui les intègrent de manière natu­relle dans leurs contrats : auto­par­tage, télé­ma­tique, mobi­li­té élec­trique et hybride… Sur ces points, plus de la moi­tié des loueurs men­tionnent que les "déjà clients" sont plus hési­tants. Les plus grosses entre­prises sont concer­nées par l'arrivée pro­chaine du plan de mobi­li­té (PDM), sujet sur lequel les loueurs sont consul­tés et apportent leur exper­tise. » L'année devrait donc être mar­quée pour beau­coup, par la mise en place de nou­veaux pro­duits de mobi­li­té.

Par­ta­gez cet article sur vos réseaux sociaux !

Publicité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*